Rechercher

Konjak Paris, complément alimentaire bien-être bio se lance sur Weibo et Bilibili


En Chine, le marché de la santé et du bien-être, qui devrait atteindre plus de 26,5 milliards de dollars en 2020, représente un fort potentiel de développement pour les marques françaises de compléments alimentaires comme Konjak Paris qui ambitionne de se faire connaître auprès des consommateurs chinois.


Si en 2017 le marché des compléments alimentaires atteignait déjà 16 milliards de dollars, en 2020 ce marché devrait atteindre 21 milliards de dollars. Entre autres, les ventes de compléments alimentaires ont connu une croissance annuelle en ligne de 27% en 2017. Aujourd’hui, la vente de compléments alimentaires a été multiplié par 5 depuis le début de la pandémie Covid-19 annonce Jd.com, la plateforme chinoise de commerce en ligne.


D’ailleurs, la santé et le bien-être continuent de prospérer grâce au nombre croissant de consommateurs chinois de la classe moyenne soucieux de leur santé. Cette classe moyenne chinoise, qui devrait atteindre les 780 millions de consommateurs d'ici 2025, représente donc le plus grand marché potentiel pour les marques de compléments alimentaires.


Sophistiquée et bien éduquée avec un état d'esprit international, la classe moyenne chinoise fait du mode de vie sain sa priorité, c’est pourquoi plus de 70% d’entre eux font régulièrement de l'exercice, achètent des aliments bio et s'efforcent d'atteindre un équilibre quotidien entre vie professionnelle et vie privée. Grâce à l’amélioration de leur niveau de vie, l’augmentation de leur revenus, leur exposition à la culture occidentale et leur maîtrise du numérique, cette classe moyenne chinoise, incitée par des mesures gouvernementales à manger mieux, devrait représenter plus de 20 % de la croissance totale de la consommation en Chine d'ici 2030.

Le gouvernement continue d’inciter les consommateurs chinois à adopter une alimentation saine dans la continuité de son plan d’action « Healthy China 2030 ». Dans ce contexte, les produits « made in France » et les produits bio sont particulièrement appréciés et réputés pour leur qualité sur le marché chinois.


Retenue parmi un vingtaine de candidatures, Konjak Paris, programme niche de complément alimentaire 100% naturel accéléré par le programme China Booster depuis avril 2020 part à l’assaut du marché de la santé et du bien-être chinois. Pour y arriver, Konjak Paris bénéficie du soutien du premier programme d'accélération gratuit en France dédié aux start-up françaises du secteur Mode/Luxe/Beauté/Bien-être et Tech qui souhaitent se lancer en Chine : China Booster.

Konjak Paris, c'est un complément alimentaire 100% naturel à base de trois ingrédients : la racine de konjac, le poivre noir et la vitamine C extraite d’Acérola Bio. Le konjac bio est une plante aux nombreuses vertus : effets minceur, action hypocholestérolémiante, activité hypoglycémique, vertus digestives et détoxifiantes. Activateur de la thermogenèse et de l’absorption des nutriments, le poivre noir est l’allié complémentaire parfait du konjac. En effet, en activant la thermogenèse le poivre noir augmente la dépense calorique liée à la digestion et réduit le stockage des graisses en inhibant l’action des adipocytes tout en favorisant l’absorption des nutriments provenant des aliments consommés. Pour une action complète, la vitamine C extraite d’acérola assure un apport complémentaire en vitamines C ainsi qu’en antioxydants.


Aujourd’hui l’ambition de Konjak Paris est d’acquérir plus de fans en Chine en offrant du contenu exclusif sur des plateformes ou des réseaux sociaux chinois bien définis. Dans cette optique, trois semaines après avoir intégrée l’accélérateur China Booster, la jeune marque s'est déjà lancée sur le web chinois et possède désormais un compte Weibo Konjak Paris et un compte Bilibili.


Weibo, la version chinoise de Twitter


Weibo est un des réseaux sociaux chinois le plus puissant avec plus de 538 millions d’utilisateurs, qui va permettre à la start-up de communiquer et de faire connaitre Konjak Paris auprès d’une audience chinoise digitale native.

En chinois, 微博(Weibo) signifie microblogging. Lancé officiellement le 25 septembre 2009 par SINA Corporation, WEIBO est la plus grande plateforme de micro-blogging en Chine avec 600 millions d’utilisateurs dont 361 millions actifs par jour, dont 94% proviennent d’un mobile.

Malgré l'arrivée de nouveaux concurrents comme WeChat, Douyin, Toutiao, Zhihu, le marketing sur Weibo reste un outil essentiel pour les marques qui veulent gagner en visibilité en Chine et promouvoir leur image. 70% des microbloggeurs pensent que les informations sur Sina Weibo sont fiables, Les campagnes d'influence de Weibo sont également très abordables. Le CPM par rapport à WeChat est environ 55 fois moins cher !


Bilibili, la plateforme de partage de vidéos désormais incontournable.

Crée en 2009, le site rassemble 150 millions d’internautes. Cette plateforme de vidéos populaire fondée par Tencent & Alibaba ne doit pas être négligée pour viser la Chine Gen-Z.

Sony a annoncé jeudi 9 avril 2020 qu’il va investir 400 millions de dollars dans la plate-forme chinoise de streaming vidéo Bilibili. A travers cette opération, qui lui permettra de monter à près de 5% du capital de la société, le Japonais entend peser davantage dans le secteur porteur du divertissement en Chine.

Selon un rapport, les personnes nées entre 1990 et 2009 représentent plus de 80% de la base d'utilisateurs de Bilibili, et une écrasante majorité d'utilisateurs accèdent à la plateforme via des appareils mobiles. Bilibili permet d'atteindre un large échantillon de la génération Z de la Chine qui devrait ravir les marques qui souhaitent engager les jeunes consommateurs émergents de la Chine.

Si dans un premier temps les plateformes Weibo et Bilibili vont permettre à Konjak Paris d’interagir avec ses consommateurs et ainsi mieux connaître sa cible, la plateforme va surtout permettre à la jeune marque d’augmenter sa notoriété et sa visibilité en Chine.


Mais Kahina Mounier, toujours souriante et dynamique, qui porte une attention particulière à ses fans, ne compte pas s’arrêter là. Une coopération avec une KOL (Key Opinion Leader) chinoise, micro-influenceur, à Paris est également en cours.


"Nous sommes particulièrement heureux chez Konjak Paris d’avoir été sélectionnés pour rejoindre le programme d’accélération pour start-up dans le secteur santé/beauté/luxe China Booster. Nous sommes convaincus du potentiel du marché chinois en matière d’e-commerce et sommes impatients de faire découvrir à ce public notre complément alimentaire 100% naturel à base de konjac bio." Kahina Mounier, cofondatrice et CEO de Konjak Paris.

"It will take some time for luxury to recover from Covid-19 and to return to 100 % pre-crisis levels. But we’re seeing very encouraging signs in China. Chinese consumers now seem to have turned away from "fast luxury fashion" and toward self-care organic products and wellness. Niche brands are the future of growth in the luxury "New Normal" world," said Armand Mazloumian, President of French Chinese Center and Founder/Director of China Booster Accelerator program.

Retrouvez sur Europe 1, Emission du 19 mai 2020, Kahina Mounier, Cofondatrice et CEO de Konjak Paris


358 vues

© 2020 by China Booster. Proudly created by French Chinese Center

  • LinkedIn Social Icône
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon